Le rôle du Maître d’apprentissage

Le rôle du maître d’apprentissage

Tout apprenti est lié dans son entreprise par un contrat, appelé contrat d’apprentissage. Celui-ci nomme un tuteur d’entreprise que l’on appelle le maître d’apprentissage.

Son rôle est de contribuer à l’acquisition par l’apprenti, des compétences qui correspondent au diplôme préparé en liaison avec le CFA. Il encadre donc les activités de l’apprenti en entreprise, qui est sous sa responsabilité.

Les missions sur lesquelles il est attendu

Le maître d’apprentissage est l’interlocuteur privilégié de l’apprenti au sein de l’entreprise d’accueil, il doit remplir plusieurs missions :

  • S’assurer de l’intégration de l’apprenti : il lui fait découvrir l’entreprise, les différents services, les membres de son équipe de travail.
  • Le familiariser avec le lieu de travail : les équipements, les méthodes de travail.
  • Organiser le poste de l’apprenti, décrire très clairement les tâches qui lui sont confiées.
  • Prendre de son temps pour l’encadrer dans son activité.
  • Contribuer à la bonne acquisition des connaissances et des compétences requises pour l’obtention du diplôme préparé par l’apprenti : l’aider à améliorer ses performances, à acquérir les savoir-faire essentiels, à gagner en autonomie, et à saisir les enjeux du métier dans sa globalité.
  • Assurer la liaison avec le CFA, et suivre l’évolution de la formation de l’apprenti (parcours, résultats aux examens, etc.).
  • Évaluer l’apprenti et adapter son travail dans l’entreprise en conséquence.

Les conditions pour devenir maître d’apprentissage

 

Être salarié de l’entreprise : il peut être le chef d’entreprise ou un salarié.

Être majeur.

Être titulaire du diplôme (ou équivalent) relevant du même domaine que celui de l’apprenti et justifiant de 2 années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé (ou titulaire d’un diplôme inférieur mais justifiant de 3 années d’expérience à son poste).

Consulter les formalités au contrat d’apprentissage