Chambre de Métiers et de l'Artisanat Hauts-de-France

 

picto engagement 2
Levier 3

S’impliquer dans les projets de territoire pour inclure les entreprises artisanales dans les politiques locales

Exemple 1 : Travail de fond avec les intercommunalités : plus de 50 conventions actives

En 2020, avec plus d’une cinquantaine de conventions actives avec les EPCI (Communautés de Communes ou Communautés Urbaines), la CMA a engagé un dialogue doublé de plans d’actions spécifiques aux territoires et aux priorités des élus locaux. Cette relation nouvelle de proximité engagée par la CMA a permis de faire de la compétence économique des EPCI un atout pour le développement de l’artisanat.

Exemple 2 : Artimarchés : action de soutien aux artisans et à l’économie locale

Artimarchés est un service d’accompagnement proposé aux entreprises artisanales pour les aider dans leur démarche d’accès à la commande publique, tout en sensibilisant les acteurs publics tels que les départements, les EPCI, ou encore les communes sur les difficultés qu’elles rencontrent et ainsi encourager et faciliter l’accès de ces entreprises pour soutenir l’économie locale. C’est plus de 500 entreprises artisanales qui ont bénéficié d’un accompagnement des équipes Artimarchés sur les Hauts-de-France.

Exemple 3 : Etude Artisanat et QPV : l’exemple Tourquennois

La CMA a mené, en 2018, un cycle d’études sur l’artisanat dans les Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville (QPV). Le volet tourquennois de ces travaux a donné la parole aux artisans du bâtiment dans le cadre d’une réflexion sur la réhabilitation d’une friche industrielle en tiers-lieux dédié à l’éco-construction (ateliers, focus-group).

Politique de confidentialité
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de services tiers pouvant installer des cookies.